La France se dit déterminée à mettre en oeuvre l'Accord de Paris sur le climat

09-21-2017 09:29

NEW YORK (Nations Unies), 19 septembre (Xinhua) -- Le président français Emmanuel Macron s'est dit déterminé à poursuivre la mise en œuvre de l'Accord de Paris sur le climat malgré la décision des Etats-Unis de se retirer de cet accord, lors d'un discours prononcé mardi au débat général de la 72e session de l'Assemblée générale des Nations Unies à New York.

La France se dit déterminée à mettre en oeuvre l

La France se dit déterminée à mettre en oeuvre l'Accord de Paris sur le climat

"Les dérèglements climatiques font voler en éclats la traditionnelle opposition entre le Nord et le Sud. Nous sommes tous frappés par les emballements terribles du climat, de la Chine aux Caraïbes en passant par la Russie ou la Corne de l'Afrique", a dit le chef de l'Etat français, cité par l'ONU dans un communiqué publié mardi.

Dans ce contexte, "détricoter l'Accord de Paris serait détruire un pacte qui n'est pas seulement entre les Etats, mais entre les générations", a-t-il ajouté.

M. Macron a dit "respecter la décision des Etats-Unis" de se retirer de cet accord. "La porte leur sera toujours ouverte. Mais nous continuerons, avec tous les gouvernements, avec les collectivités locales, les villes, les entreprises, les ONG, les citoyens du monde à mettre en oeuvre l'Accord de Paris. Nous avons pour nous la force des pionniers, l'endurance, la certitude et l'énergie de ceux qui veulent construire un monde meilleur".

Dans cet esprit, le président français a réitéré sa promesse d'un octroi par la France de "5 milliards d'euros par an à l'action sur le climat" d'ici à 2020, ainsi que la présentation à l'Assemblée générale d'un nouveau texte, le "Pacte mondial pour l'environnement". L'ambition de ce texte sera de "forger le droit international du siècle qui vient" en matière de climat, "avec l'appui des agences de l'ONU".

Des Nations Unies, le président français a loué la volonté de réforme. Il a souhaité que l'organisation soit "moins bureaucratique", plus "agile", mieux coordonnée avec d'autres acteurs internationaux, comme l'Union européenne (UE) ou l'Union africaine. "Nous avons besoin de sortir de nos bureaux", a-t-il souligné.

>> Suivez toutes nos actualités sur notre page Facebook

Rédacteur:HUANG Xue |  Source:
French.xinhuanet.com
channelId 1 1 1
860010-1116060500
网站地图 太阳城手机版 申博网址 申博娱乐手机版 ag真人娱乐
申博太阳城菲律宾登入 菲律宾申博在线开户 申博在线网站 申博娱乐网登入
777老虎机游戏登入 申博app下载 极速百家乐 星级百家乐
申博138官网 申博太阳城注册 申博现金网址 申博138官网
申博138开户 申博娱乐注册 太阳城登入 申博138开户